Mur végétalisé durable pour façade et cloison

On distingue principalement deux types de culture de végétaux en situation verticale : 

La culture hydroponique

C’est un substrat 100 % inerte et dépourvu de solution nutritive pour les plantes. Créé à la base pour la culture maraîchère, le support est souvent constitué de feutre horticole, de substrat organique inerte (sphaigne, fibre de coco), complété d’un système d’arrosage en circuit fermé ou ouvert selon le procédé.

Ces systèmes présentent de nombreuses contraintes à l’entretien : consommation d’eau, volume disponible pour les racines, sensibilité des plantes aux températures extrêmes, remplacement des végétaux, fertilisation, coûts d’entretien, altération progressive du support …

La culture conventionnelle

Culture sur substrat non inerte composé de matières organiques types tourbe/compost et matières minérales qui retiennent les réserves de nutriments. Il a l’avantage de procurer un vrai substrat pour l’enracinement des plantes et favoriser leur mise en culture pour une réimplantation réussie de jeunes sujets.

Le système d’irrigation en circuit ouvert est réparti sur la totalité du mur.

Jardins Verano utilise la technique du substrat organique et minéral grâce à l’installation de modules en polypropylène expansé développé par un fabricant français, recyclable à 100 % recevant 16 plants chacun et de fabrication 100 % française. Il est modulable, démontable et imputrescible.

Les modules permettent une grande diversité d’habillage végétal d’une paroi : suspendus, en corniche, en bardage, en angle à 45°.

D’une profondeur de moins de 20 cm, son volume et son design permet un remplissage adapté du substrat. Les racines sont protégées du gel, le remplacement des végétaux est très facile et sa coque limite la perte en eau par évaporation du substrat (régions méditerranéennes ou continentales).

mur végétal entrée allée

mur végétal entrée allée

Un substrat étudié pour une situation verticale

La composition spécifique minérale et organique évite toute dégradation ou tassement du substrat, tout en favorisant le drainage, une bonne humectation,  mais en évitant l’excès d’eau (régions tempérées).

Le mélange favorise et assure un bon développement racinaire tout en consommant le moins d’eau possible.

Saturé en eau, son poids nécessite une structure métallique adaptée.

Le système de fixation

L’ossature métallique en inox ou galva répond aux exigences techniques du poids sur structure porteuse  et s’adapte à chaque projet (suspendue pour le béton, autoportée pour du bardage). Elle est dimensionnée pour supporter la charge des modules.

Reconnu par les architectes, le système bénéficie d’un CCTP de mise en œuvre en conformité.

Quel que soit le support mural (béton, parpaing, brique, pierre naturelle…) l’ossature s’adapte aux contraintes et laisse une aération naturelle entre le mur support et le système végétalisé.

1

L’arrosage et la fertilisation

L’irrigation d’un mur végétal se fait par un système automatisé qui gère seul l’arrosage et la fertilisation. Sa dimension  dépend de la configuration et de la surface du mur.

Un local ou compartiment technique à proximité reçoit les différents appareils : programmateur, électrovanne, pompe doseuse, filtres, purge… et assure une irrigation et un apport de nutriments régulés et efficaces tout en étant économe en consommation d’eau.

Les modules sont arrosés avec homogénéité par une ligne de goutteurs reliée à la station d’irrigation.

Quelles plantes pour un mur végétal ?

Pour qu’un mur végétal soit durable, la plantation des végétaux est fonction du climat, de l’orientation, de la luminosité et des températures observées.

Selon la période de mise en œuvre, certains végétaux ne sont pas toujours disponibles, c’est pourquoi nous privilégions un choix de plantes adaptées au lieu d’implantation avec nos partenaires producteurs et horticulteurs locaux.

Les vivaces persistantes conviennent généralement à ce type de culture (Dichondra, Bergenia, Heuchera, Pachysandra, Abutilon, Tradescantia…), les Fougères, Carex, …

Le mariage des espèces ne se fait pas au hasard ; certaines plantes plus envahissantes ou qui nécessitent plus d’eau seront placées également en fonction de leur esthétisme et de leur port retombant, dressé, grimpant, étalé…

Exemples de murs végétaux

©David Bitton